1996

La Biennale n’ayant pas eu lieu en 1994, le nouveau schéma testé permet d’affirmer l’identité de la Biennale et de mieux révéler aux professionnels, la qualité et la diversité d’une production artistique contemporaine digne d’intérêt.

DAK’ART met en même temps en évidence, dans le cadre des rencontres professionnelles, la pertinence de la critique africaine et sa capacité à apporter une contribution significative à la réflexion sur la création contemporaine.

Cette même année le Salon du Design Africain et celui de la tapisserie et de l’art textile font leur apparition à la Biennale de Dakar.

C’est le lieu de rendre hommage à deux disparus que le destin avait réunis dans les expositions individuelles de cette année là : Mohamed KACIMI , peintre marocain et Moustapha DIMÉ sculpteur sénégalais.

Dak'Art 2010 du 7 mai au 7 juin 2010, Dakar Senegal | Contact | News | Plan du site |  RSS 2.0 |