En

Nandipha MNTAMBO

Ukungenisa Sengifikile

Née au Swaziland en 1982, vit et travaille en Afrique du Sud.

Mon histoire d’amour avec le cuir de vache m’a conduite à explorer la pratique des combats de taureaux. Ukungenisa est ma première incursion dans le domaine de la performance.

Dans cette vidéo je répète les passes d’un matador dans la Praça de Touros abandonnée de Maputo, au Mozambique, l’arène où des Mozambicains noirs durent une fois se battre pour le divertissement des colons Portugais. Il n’y a aucun taureau pour m’affronter. J’emprunte les rôles du taureau, du matador et du public. L’absence d’une menace visible rend difficile la différenciation entre la partie offensive et la partie défensive : comme l’affrontement et le refuge, le masculin et le féminin, ils sont par nature aux extrémités opposées du spectre.

Les thèmes de la confrontation, de la protection et du refuge sont mis en évidence particulièrement par rapport aux conflits intérieurs et aux notions d’amour-propre/haine.

Le bronze, Sengifikile, s’inspire de mes propres caractéristiques physiques, mais prend l’aspect d’un taureau. En référence aux bustes de la tradition de la Renaissance je défie les rôles masculins et féminins dans la société et les associations attendues entre féminité, sexualité et vulnérabilité.

Voir en ligne : Dak’Art 2008 : Nandipha MNTAMBO

Dak'Art 2010 du 7 mai au 7 juin 2010, Dakar Senegal | Contact | News | Plan du site |  RSS 2.0 |