Rétrospective

La Biennale d’Art Africain Contemporain de Dakar est aujourd’hui l’unique manifestation d’envergure sur le continent. En 9 éditions et 20 ans d’existence, elle ne cesse de faire évoluer ses préoccupations relatives à la production artistique africaine contemporaine. Cette édition de la Biennale est celle d’une transition : la Biennale des arts visuels aura 20 ans en 2012. Cette rétrospective propose un regard sur le chemin parcouru.

L’exposition rétrospective est constituée des œuvres récentes des 9 artistes lauréats du Grand prix du Président Léopold S. Senghor des 8 éditions précédentes, de 1992 à 2008.

Lauréats des 8 éditions précédentes :
- 1992 : Moustapha Dimé Sénégal et Zerihun Yetmgeta, Ethiopie
- 1996 : Abdoulaye Konaté, Mali
- 1998 : Viyé Diba, Sénégal
- 2000 : Fatma Charfi Tunisie
- 2002 : Ndary Lo Sénégal
- 2004 : Michèle Magema RDC
- 2006 : Mounir Fatmi, Maroc
- 2008 : Ndary Lo, Sénégal et Mansour Ciss Kanakassy, Sénégal.

Au nom de cette rétrospective, il est à saluer la sincérité des lauréats dans leur témoignage sur la Biennale. Ndary LO, lauréat du Grand Prix Léopold Sédar Senghor en 2002 et en 2008, reconnait en toute humilité  : « la biennale m’a aidé à me construire ; elle m’a permis de dialoguer et de me confronter à de valeureux artistes d’Afrique ; elle m’a aussi apporté la reconnaissance sur le plan international ».

Fatma Charfi, la lauréate du même grand prix en 2000 ne dit pas autre chose quand elle rappelle : « N’avez-vous pas eu la générosité et l’ouverture d’accepter, dans la biennale les artistes de l’Afrique du Nord !! Je suis parfaitement consciente et je n’arrête pas de le rappeler que Vous avez hautement contribué à la promotion de la branche principale et de départ de l’Art contemporain arabe ». L’égyptien Moataz Nasr pour sa part reconnait son sentiment d’appartenance à l’Afrique suite à sa participation à la Biennale de Dakar en 2002.

Dak'Art 2010 du 7 mai au 7 juin 2010, Dakar Senegal | Contact | News | Plan du site |  RSS 2.0 |