En

Mamady SEYDI

Celui qui ne sait plus où il va, doit-il retourner d'où il vient (...) Celui qui ne sait plus où il va, doit-il retourner d'où il vient ? (...) Celui qui ne sait plus où il va, doit-il retourner d'où il vient ? (...) Mamady SEYDI

Né à Dakar en 1970, Mamady Seydi vit à Mbour (Sénégal) et est diplômé de l’école nationale des arts de Dakar. Ses installations se réfèrent aux proverbes sénégalais. Elles se veulent le miroir d’une société où il faut sans cesse dans une forme un peu cyclique, lutter contre le mal, la méchanceté et la bêtise humaine. Il a été lauréat du Prix de la Francophonie lors du Dak’Art 2000, du prix de l’ART OMI International (USA) et en 2003 le prix du Salon National des Artistes Plasticiens Sénégalais.

« Celui qui ne sait pas où il va, doit retourner d’où il vient ? » : En 2008 pendant la crise, une pénurie d’essence créait des queues interminables devant les stations service, chacun s’activant pour se faire servir le premier. S’inspirant de cette scène, l’œuvre est une course de personnages mi-animaux, mi-humains (l’homme étant capable de révéler son animalité lorsque sa survie est en jeu), sur des charrettes, des calèches et vélos ou conduisant des brouettes. Ces modes de transport archaïques rappellent ceux de nos aïeux qui n’ont pas connu le pétrole ou n’en étaient pas aussi dépendants.

Voir en ligne : www.mamadiseydi.com

Dak'Art 2012 du 11 mai au 10 juin 2012, Dakar Senegal | Contact | News | Plan du site |  RSS 2.0 | 2010 | 2008 | 2006 | 2004 | 2002 | 2000 |