DAK’ART 2014

11ème Biennale de l’Art Africain Contemporain 09/05>08/06

Jonathas de Andrade


English
français

Museu do homem do Nordeste (Musée de l’homme du Nord-Est) : installation de 77 posters, dimension variable, 2013, courtesy de l’artiste et de la Galeria Vermelho.

Pour la réalisation de son Museu do homem do Nordeste, Jonathas de Andrade se consacre à une véritable étude anthropologique et sociale. Andrade s’est réapproprié le travail de Gilberto Freire, fondateur du Museu do Homen do Nordeste de Recife (1979). Les œuvres présentées ici font partie d’un ensemble d’installations et voire même d’un véritable musée créée par l’artiste, qui questionne l’amnésie historique, sociale et politique de la région nord-est du Brésil.
L’ensemble des portraits est réalisé par le biais de petites annonces publiées dans un journal local, l’artiste attire des travailleurs qui acceptent de se faire photographier dans le but de représenter le stéréotype de l’homme de la région nord-est du Brésil. Les photographies sont accompagnées par des notes de l’artiste prises lors du premier contact téléphonique suivant les publications des annonces. Ces notes dévoilent les motivations de chacun et renseignent également sur la manière dont ces hommes se perçoivent – amenant parfois à des situations incongrues. Le musée d’Andrade n’est pas sans rappeler les classifications coloniales à la différence que l’homme tel qu’il est photographié aujourd’hui est un homme fier. Il témoigne également du melting-pot brésilien, certainement la plus grande richesse de ce pays.

Jonathas de Andrade, né à Maceió en 1982 vit à Recife, Brésil. Avec des installations, des vidéos et des recherches autour de la photographie, Andrade explore les faits sociaux, politiques, culturels et idéologiques qui risquent de disparaître de la mémoire collective : ce que l’humanité choisit de conserver ou de laisser sombrer dans l’oubli. Son travail a été présenté lors de la 12ème Biennale de Lyon, 2013, la 2ème triennale du New Museum, intitulé Les Ingouvernables, à New York en 2012, la 12ème Biennale d’Istanbul en 2011, la Biennale de São Paulo en 2010, et le 7ème Mercosul à Porto Alegre en 2009. Il est lauréat du prix spécial du jury du Prix ​​2012 Art Future Génération organisé par la Fondation Victor Pinchuk.

Voir en ligne : www.jonathasdeandrade.com.br