DAK’ART 2014

11ème Biennale de l’Art Africain Contemporain 09/05>08/06

Tam Joseph


English
français

Crows Mate for Life : acrylique, enduit-colle sur bois, 240x109cm, 2013, courtesy de l’artiste, © Bob Brown.
Laughing Legend with Stratocaster : huile sur bois, 120x85cm, 2013, © Bob Brown.

Avec son style en constante évolution, il est difficile de classer l’art de Tam Joseph : abstraction formelle, figuratif, impressionniste ou bien surréaliste. Il peut également mélanger ces styles. Crows Mate for Life (Compagnon des corbeaux pour la vie) est d’un rendu réaliste. Ce tableau donne à voir une seule corneille noire en vol sur un fond abstrait très texturé à la lumière bleuâtre qui donne à la peinture un aspect surréaliste. De même, Laughing Legend with Stratocaster (Le légendaire riant avec sa guitare Stratocaster) est une représentation réaliste d’une silhouette humaine. Pourtant, le sujet comme la touche du peintre ont quelque chose de surréaliste. Il représente le visage de Jimi Hendrix sur le corps de la célèbre peinture de Frans Hals Le Cavalier Riant. Le Hendrix de Joseph est une créature mythique, un composite de deux êtres. L’artiste rend hommage simultanément au peintre influent du XVIIe siècle et au musicien de génie du XXe siècle. La guitare Stratocaster de Hendrix est posée négligemment le long de son habit baroque, comprimant le temps historique et évoquant le surréalisme. Grand voyageur, Joseph puise son inspiration dans une multitude de sources. Il explique que ses expériences et les choses qu’il observe " s’enroulent tel un tourbillon autour d’un noyau de questionnements sociaux et politiques, religieux et mystiques."

Né à La Dominique en 1947, Tam Joseph émigre vers la Grande-Bretagne en 1953 à l’âge de sept ans. Dans les années 70, ses multiples voyages en Europe, Asie et Afrique, son nomadisme joueront un rôle décisif dans l’esthétique de Joseph. Tout en travaillant pour le magazine Africa Journal à la fin des années 70 et au début des années 80, Joseph a beaucoup voyagé à travers l’Afrique, acquérant ainsi une expérience privilégiée de l’Afrique et de ses peuples, en relation avec ses origines Afro-britanniques et caraïbes. Il a été un membre influent du Mouvement britannique Black Art dans les années 1980 et produit alors des œuvres qui reflètent ses engagements idéologiques. Certaines de ses œuvres emblématiques sont l’Histoire du Dogon, Esprit du Carnaval, Compte-rendu à l’école au Royaume-Uni, Timespan, Le Flying Doctor, et Sous la Mer, Sous la Mer. Elles donnent à voir ses multiples techniques de peinture qui vont de l’abstraction formelle, la complète figuration, l’impressionnisme au surréalisme. Un esprit libre qui s’invente lui-même, son intérêt pour l’histoire des afro descendants ( et de leur art ), l’histoire des migrations forment la toile de fond de son travail. Depuis plus de trois décennies, il explore l’Afrique et les réalités contemporaines multiformes du monde noir dans le monde ainsi que les inspirations, aspirations et contradictions qui façonnent ces réalités .

Voir en ligne : www.tamjosephartlive.com