DAK’ART 2014

11ème Biennale de l’Art Africain Contemporain 09/05>08/06

Assane Ndoye


English
français

Barack 1 : technique mixte, bas-relief en papier mâché et matériaux de récupération, 124 x 80 cm, 2013, © Assane Ndoye.
Barack City  : technique mixte, bas-relief en papier mâché et matériaux de récupération, 135 x 62 cm, 2013, © Assane Ndoye.

A l’instar des surréalistes qui se sont inspirés de la précarité de la guerre pour produire un art qui prend sa source dans les objets trouvés, Assane Ndoye n’a pas laissé le manque de matériaux contraindre sa force créatrice. Alors qu’il poursuivait sa formation aux Beaux arts, la débrouille était de rigueur. Capable de voir la richesse des habitations spontanées, il se réapproprie le principe pour créer des oeuvres dont le support n’est pas la toile classique mais le papier mâché – matériau granuleux et impur. C’est en effet ce qui fait toute la particularité de l’art de Ndoye. Même les couleurs, presque inexistante, sont le résultat d’une maîtrise de l’art de la débrouille. Elles sont produites à partir de poudre de résine de colle et d’eau. Barack 1 et Barack City sont l’exemple de cette maîtrise du réel où l’artiste intègre dans son oeuvre la notion de vide, référence certaine à l’absence irremplaçable mais contrôlable. Dans Barack city par exemple, les notions de cadre, de vide, de bas-relief qu’on dissocie le plus souvent, sont ici alliés de sorte qu’il propose une oeuvre puissante.

Assane Ndoye est né à Dakar le 17 Février 1971 où il a fait ses études primaires et secondaire jusqu’à l’obtention du Baccalauréat en 1992. En 1992, après un bref passage au Département d’Espagnol de l’Université Cheikh Anta DIOP de Dakar, il s’est inscrit à l’Ecole Nationale des Beaux Arts de Dakar de 1993 à 1995 avant d’entrer au département de formation des formateurs d’animation culturelle et de recherche (Division Arts Plastiques). A partir de 2000, il crée avec quelques promotionnaires un groupe de jeunes décorateurs d’intérieur. Il a participé à plusieurs ateliers de formation en Art Plastique pour des enfants et encadré l’Atelier « NJEGEM’art » du Lycée John Fitzgerald Kennedy. Il a aussi participé à des Salons Internationaux comme S.I.A.O. (Burkina Faso), « Maison et Objets » à Paris. De 2000 à 2004, responsable du département création à CARACOLO.