DAK’ART 2014

11ème Biennale de l’Art Africain Contemporain 09/05>08/06

Mimi Cherono Ng’ok


English
français

  • © April Banks

Untitled from the other country serie : Installation photographique, photographies analogiques, dimensions variables, 2008 - 2013, © Mimi Cherono Ng’ok.

The Other Country ( L’Autre Pays, ici sous la forme d’extraits intitulés Untitled) est une oeuvre, qui met en exergue toute la complexité liée à l’immigration et au retour au pays. Après des études en Afrique du Sud, Cherono retourne dans son pays d’origine où elle est forcée de constater le vide qui s’est installé au fil des années. Entre travail documentaire et journal intime photographique, l’œuvre rend tangible ce qui est intangible, à savoir l’émotion provoquée par la réminiscence. Le retour à ce qui est dorénavant un autre pays, une autre part de soi, n’est pas un moment de réconciliation mais le moment de partager une histoire commune indélébile, bien qu’éloignée dans le temps. The Other Country est une introspection de l’artiste. Chaque image est le résultat d’une définition et d’une redéfinition de soi à travers la notion du chez-soi. L’environnement de la classe moyenne kényane qui autrefois représentait un repère, le fondement social de l’artiste, n’est plus qu’un lointain souvenir. En photographiant les paysages, l’architecture, les membres de sa famille, des natures mortes, l’intérieur des habitations et même des autoportraits, Cherono explore l’espace entre son pays et elle-même. Ainsi, elle interroge la notion d’intimité par rapport au lieu, l’appartenance et la dislocation.

Née en 1983, Mimi Cherono Ng’ok est une photographe kényane, basée à Nairobi. En 2006, elle est diplômée en arts plastiques, Université de Cape Town. En 2011, grâce au parrainage de la Fondation "Edward Ruiz", Cherono a effectuée une série photographique sur les immigrants africains vivants en Afrique du Sud. Ce travail a été suivi d’une exposition personnelle à la Galerie L’Atelier de Photo du Marché à Johannesburg ainsi qu’une à Maputo au Mozambique. Récemment, elle a participé à des expositions à CapeTown, Nairobi, Atri (Italie) et Berlin. En 2011, Cherono a reçu le 1er prix à Photo Afrique de Tarifa (Espagne) pour sa photographie ’l’Autoportrait’. En 2010, l’Institut d’Arts africain à Cape Town lui a fait une commande pour participer à la publication "Voix, et vies d’artistes africains vivants à Cape Town". Ses photos sont également incluses dans le livre documentant les artistes réfugiés en Afrique du Sud. En juillet 2013 elle a été sélectionnée pour une résidence à Sacatar à Salvador de Bahia, Brésil.