DAK’ART 2014

11ème Biennale de l’Art Africain Contemporain 09/05>08/06

Joseph Bertiers

  • ICC in Africa : peinture, 118x96 cm, 2012. © photo Lucie Falque-Vert
  • ICC in Africa : détail. © photo Lucie Falque-Vert
  • ICC in Africa : détail. © photo Lucie Falque-Vert
  • ICC in Africa : détail. © photo Lucie Falque-Vert
  • Joseph Bertiers

Né en 1963 à Nairobi au Kenya, Joseph Mbatia Bertiers est un adolescent quand il commence à peindre des panneaux pour les boutiques et les bars des environs. Après une formation au YMCA Crafts Training Centre de Nairobi, et deux années passées au Commercial Sign-Writing, il commence une pratique plastique autonome.
Concernant son style, la peinture de Bertiers est fondée sur les enseignes et autres panneaux publicitaires africains. Il remplit la toile de photos de politiciens et célébrités tirées de journaux en les présentant parfois dans des vêtements et attitudes monstrueux. Son œuvre allie des scènes quotidiennes, de politique, des immeubles à l’architecture surréelle et des marchés aux heures de grande affluence sous forme de collage. Ses tableaux sont de dimensions et matériaux variés (huile ou acrylique).
Il puise ses sujets sur CNN, dans News Week et dans des journaux locaux. Quant à ses héros, ils vont de Bill Clinton à la Princesse Diana. Les œuvres de Mbatia exploitent les médias publics et leur imagerie et un des objectifs visés ici est de susciter le débat public. Mbatia est un véritable artiste populaire dont la production artistique vise la consommation de masse d’où d’ailleurs sont tirés ses thèmes. Nombre de ses œuvres comme ICC in Africa se concentrent sur le cirque néolibéral d’aujourd’hui, les campagnes politiques dignes du showbiz et les acrobaties politiques. Tous ces thèmes sont les ingrédients de ses œuvres subtiles. On peut les décrire comme étant « une astucieuse conjonction de faits scientifiques, de métaphores et de fiction ».
S’attaquant aux problèmes socio-politiques du moment d’une façon humoristique et satirique, son œuvre a fait l’objet d’une grande attention de la part du public et des critiques aussi bien au Kenya que dans le monde. Ses sculptures qui sont faites à base de ferraille et de ready-made tels que bouchons, bouteilles de coca-cola, chaussures, canettes et autres matériaux usagés sont très séduisantes et visuellement très impressionnantes. Mbatia a un style original et singulier. On peut voir ses œuvres dans de nombreux lieux tels que le Kuona Trust Art House, Ramona à Nairobi et dans de nombreux musées. Il vit et travaille à Nairobi.

Voir en ligne : http://contemporaryafricanart.wordp...