Le chiffre 343 renvoie à un projet de mise en espace des sculptures de l’artiste plasticien Ousmane Dia, durant la quatorzième édition de la Biennale de Africain Contemporain à Dakar portant sur le thème Forger. Cette installation sculpturale monumentale sera constituée de 343 pièces (7x7x7) forgées par les artisans de Tambacounda. Il s’agira d’explorer l’homme et son environnement dans son rapport avec les autres et étudier les solutions qui lui permettent de construire de nouvelles relations avec son prochain. 343 est donc un reflet de la thématique de la biennale (I Ndaffa. Forger. Out of the fire) au sens figuré comme au sens propre.

Cette exposition au-delà de l’accusation sur notre propre irresponsabilité, nous interpelle et nous invite à forger un ordre nouveau qui s’appesantisse davantage sur la dignité humaine.

L’exposition sera accompagnée de conférences-débats associant les organismes publics et privés: Ministère, ONG, Association, etc. qui œuvrent à une meilleure condition de vie des populations victimes de la promiscuité.