Mounir Fatmi, l’installation comme langage expérimental

Le Grand Prix du Dak Art 2006 est remporté par le Marocain Mounir Fatmi. Il vit entre Paris, Tanger et Amsterdam, diplômé aux beaux- arts de Casablanca. Cet artiste pousse la recherche sur les questionnements contemporains en construisant des installations savamment agencées entre des matériaux divers, câbles, sons, vidéos, photos etc.