Les collectionneurs privés sénégalais pour des raisons qui leurs sont propres se font souvent discrets. Le profil de ces collectionneurs est très varié et évolue. Certains défendent leurs choix, savent en parler et veulent les montrer. Ils ne veulent pas seulement dépenser ou investir mais bien partager et donner du sens à l’acte de collectionner. Ce projet est une initiative privée qui a pour ambition de promouvoir prés d’une centaine d’artistes contemporains sénégalais grâce au soutien et à la valorisation par des dizaines de collectionneurs.

 Nous pouvons faire quelques constats sur le contexte sénégalais qui démontre que beaucoup d’artistes se retrouvent sans un véritable accès au marché de l’art et bénéficient moins de visibilité que dans bien d’autres pays en dépit de la biennale qui est organisée régulièrement depuis trois décennies. Les Objectifs sont de structurer une association de collectionneurs, d’aborder la question de la propriété de l’œuvre, de celle de la conservation des œuvres et des relations entre collectionneurs et plasticiens.

Autour de l’exposition, il est prévu de partager la réflexion sur les thématiques propres aux collectionneurs, de parler du marché de l’art au Sénégal, du rôle de l’Etat, de la question de l’assurance des œuvres, de la circulation des œuvres, et de la mise en œuvre de la loi des 1% avec l’intervention  d’un spécialiste du budget pour définir les modalités de programmation et d’exécution budgétaire  autour d’un panel scientifique.