0Jours0Heures0Minutes0Secondes

Actualités

  • Prolongation du délai d’inscriptions aux manifestations OFF

    La Commission technique du Secrétariat Général de la Biennale de Dakar en charge des manifestations du Off a décidé de prolonger le délai d’inscription et de soumissions des dossiers jusqu’au mercredi 28 février 2018 délai de rigueur.
    Nous vous prions de bien vouloir prendre en compte cette nouvelle date, et…

    Lire la suite
  • APPEL A IDEES – URBI

    dans le cadre de la préparation de XIII biennale de l'art africain contemporain prévue du 03 mai au 02 juin 2018, un appel à idées est lancé auprès du grand public pour participer au programme « urbi ».

    les projets sélectionnés seront réunis dans une programmation destinee à mettre en lumière la ville…

    Lire la suite
  • Un evénement incontournable…

    « Je tiens à souligner que l’édition 2018 de la Biennale sera, on n’en doute point, une édition marquante, placée sous le double sceau du renforcement des acquis et de l’innovation.
     
    En promouvant l’art contemporain africain dans toute sa diversité et son universalité, la Biennale de Dakar accompagne…

    Lire la suite

Dakart 2018 se prépare

MOT DU DIRECTEUR ARTISTIQUE

Credit p Zacharie Ngnoque

Credit p Zacharie Ngnoque

UN INSTANT DECISIF

Simon Njami

L’heure rouge correspond pour l’Humain à ce que le photographe Henri Cartier-Bresson a nommé «l’instant décisif ». C’est le moment charnière, le carrefour entre le passé et l’avenir que nous nommons le présent. Il doit être exploité dans toute sa totalité, comme nous le rappelle le philosophe Maurice Merleau-Ponty : « Le temps demeure le même parce que le passé est un ancien avenir et un présent récent, le présent un passé prochain et un avenir récent, l’avenir enfin un présent et même un passé à venir, c’est-à-dire parce que chaque dimension du temps est traitée ou visée comme autre chose qu’elle-même, c’est-à-dire, enfin, parce que il y a au cœur du temps un regard (…) »[1]

[1] Maurice Merleau-Ponty, Phénoménologie de la perception, Paris, Gallimard, 1945

Lire la suite…

MOT DU SECRÉTARIAT GÉNÉRAL

Crédit MM

LE TEMPS DE L’ACTION

Marième BA

Comme lors des précédentes biennales, la prochaine édition jouera avec le symbole des couleurs. Le Rouge sera cette fois-ci à l’honneur. Des multiples significations du Rouge, nous retiendrons principalement, celle de l’énergie transformatrice. Plus que les mots, les œuvres qui seront présentées illustreront ce choix.

Aristocratique dans sa conception, l’art de notre temps est inflexiblement à tous adressé. Son énergie transformatrice ne peut, en effet, s’accommoder d’un public communautaire, fut-il composé de doctes connaisseurs.C’est pourquoi, nous travaillerons à élargir davantage, le public de la Biennale. A l’élargir, d’abord, à la jeunesse qui constitue la base très large d’une pyramide porteuse de toutes les promesses, ensuite à d’autres audiences, tenues jusque-là à la périphérie.

Lire la suite…

Partenaires et sponsors

 

EnglishFrançais