Dakart en live

LE MOMENT DES GRANDS RUPTURES

Baidy Agne

Baidy Agne

Président du Comité d’orientation

Il y a dans l’histoire humaine des moments de grandes ruptures, et j’ai la conviction que nous les vivons présentement dans cet hémicycle.

–       Rupture par la réappropriation et l’actualisation de notre passé culturel ;

–       Rupture faisant de l’Art ce ferment indispensable à la libération de nos énergies africaines créatrices de richesse et d’emplois durables ;

–       Rupture mettant en exergue le primat de la culture dans le langage naturel de notre conscience, de notre profil d’existence, ainsi que de nos ambitions de progrés social et de croissance économique.

Lire la suite…

MOT DU DIRECTEUR ARTISTIQUE

Credit p Zacharie Ngnoque

Credit p Zacharie Ngnoque

UN INSTANT DECISIF

Simon Njami

L’heure rouge correspond pour l’Humain à ce que le photographe Henri Cartier-Bresson a nommé «l’instant décisif ». C’est le moment charnière, le carrefour entre le passé et l’avenir que nous nommons le présent. Il doit être exploité dans toute sa totalité, comme nous le rappelle le philosophe Maurice Merleau-Ponty : « Le temps demeure le même parce que le passé est un ancien avenir et un présent récent, le présent un passé prochain et un avenir récent, l’avenir enfin un présent et même un passé à venir, c’est-à-dire parce que chaque dimension du temps est traitée ou visée comme autre chose qu’elle-même, c’est-à-dire, enfin, parce que il y a au cœur du temps un regard (…) »[1]

[1] Maurice Merleau-Ponty, Phénoménologie de la perception, Paris, Gallimard, 1945

Lire la suite…

MOT DU SECRÉTARIAT GÉNÉRAL

Crédit MM

LE TEMPS DE L’ACTION

Marième BA

Comme lors des précédentes biennales, la prochaine édition jouera avec le symbole des couleurs. Le Rouge sera cette fois-ci à l’honneur. Des multiples significations du Rouge, nous retiendrons principalement, celle de l’énergie transformatrice. Plus que les mots, les œuvres qui seront présentées illustreront ce choix.

Aristocratique dans sa conception, l’art de notre temps est inflexiblement à tous adressé. Son énergie transformatrice ne peut, en effet, s’accommoder d’un public communautaire, fut-il composé de doctes connaisseurs.C’est pourquoi, nous travaillerons à élargir davantage, le public de la Biennale.

Lire la suite…

Partenaires et sponsors

 
EnglishFrançais