DOCTEUR EL HADJI MALICK NDIAYE

Un homme du sérail à la Direction artistique

Une passion pour l’art. Le Directeur artistique de la quatorzième biennale de l’Art africain contemporain de Dakar (Dak’art 2022) n’évolue pas en terrain inconnu. El Hadji Malick Ndiaye est docteur en Histoire de l’art de l’Université Rennes II. Il est également diplômé de l’Institut National du Patrimoine (Paris) et est un ancien boursier de l’Institut National d’Histoire de l’Art (Paris).

Ancien post-doctorant du Laboratoire d’excellence Création, Arts et Patrimoines (Labex CAP) et du Centre de Recherches sur les Arts et le Langage (EHESS/CNRS), il est Secrétaire général d’ICOM/Sénégal et membre du bureau de Art Council of African Studies Association (ACASA). Membre du Comité d’orientation de l’édition 2018 de la Biennale de l’Art africain contemporain, il en a dirigé la Commission Rencontres et échanges.

Il enseigne l’Histoire de l’art et le Patrimoine culturel, collabore avec plusieurs revues et participe à diverses activités scientifiques internationales. Il est actuellement chercheur à l’IFAN/Ch. A. Diop (Université Cheikh Anta Diop de Dakar) où il est Conservateur du Musée Théodore Monod d’art africain. Commissaire d’exposition et théoricien de l’art, ses publications portent sur l’art moderne/contemporain et l’histoire globale, les politiques culturelles et les institutions muséales africaines.