Sélectionner une page

Né en 1986 à Bouaké, Côte d’Ivoire, Roméo Mivekannin vit et travaille entre Toulouse (France) et Cotonou (Bénin). Après une formation en ébénisterie puis des études d’histoire de l’art, Roméo Mivekannin choisit d’intégrer l’Ecole Nationale Supérieure d’Architecture de Toulouse. Parallèlement à ses études, il développe un travail personnel de création plastique, et expérimente plusieurs médiums, de la sculpture à la peinture. Au croisement de la tradition héritée et du monde contemporain, Roméo Mivekannin intègre ses créations au sein d’une temporalité ancestrale, fabriquant ses propres rituels, en écho à la cosmologie vaudou, très présente au Bénin. Mivekannin questionne la place des noirs dans une iconographie occidentale marquée par les systèmes de trafic humain et de domination qu’ont été l’esclavage et la colonisation. Le travail de Roméo Mivekannin a été montré dans plusieurs expositions en Afrique et en Europe, notamment au Museum de Toulouse en 2021, à Art Paris Art Fair en 2021, ou encore à la Chapelle de Villematier en 2016. En 2020, La Galerie Cécile Fakhoury lui consacre une exposition personnelle Les âmes du peuple à Abidjan en Côte d’Ivoire; puis Hosties noires à Dakar en 2021.

Born in 1986 in Bouaké, Ivory Coast, Roméo Mivekannin lives and works between Toulouse (France) and Cotonou (Benin). After training in cabinet making and studying art history, Roméo Mivekannin chose to enter the Ecole Nationale Supérieure d’Architecture de Toulouse. In parallel to his studies, he developed a personal practice of visual creation, and experimented with several mediums, from sculpture to painting. At the crossroads of inherited tradition and the contemporary world, Romeo Mivekannin integrates his creations within an ancestral temporality, making his own rituals, echoing the voodoo cosmology, very present in Benin. Mivekannin questions the place of black people in a Western iconography marked by the systems of human trafficking and domination that were slavery and colonization. Romeo Mivekannin’s work has been shown in several exhibitions in Africa and Europe, notably at the Museum of Toulouse in 2021, at Art Paris Art Fair in 2021, and at the Chapelle de Villematier in 2016. In 2020, the Cécile Fakhoury Gallery will devote a solo exhibition to him, Les âmes du peuple, in Abidjan, Côte d’Ivoire; then Hosties noires in Dakar in 2021.