Sélectionner une page

Obijiaku est né à Kaduna, dans le nord du Nigeria, mais a passé les vingt dernières années à vivre à Suleja, une petite ville célèbre pour sa proximité avec Abuja (la capitale fédérale nigériane) et sa grande tradition de poterie. Obijiaku a développé sa pratique en tant qu’artiste autodidacte, il utilise une large gamme de matériaux dans ses compositions, mélangeant souvent de l’huile, de l’acrylique et du fusain pour obtenir des dégradés doux, des textures fortes et un travail au trait précis. Une observation rapprochée de ses portraits stylisés retient le regard du spectateur dans une étreinte vertigineuse. Cet effet envoûtant induit par des lignes colinéaires sans point de départ évident ni fin connue est délibéré et pour l’artiste, ces lignes représentent le voyage imprévisible de la vie.

 

Collins Obijiaku was born in Kaduna, Northern Nigeria and has spent the last twenty years living in Suleja, a small town famous for its proximity to Abuja (the Nigerian Federal capital) and widely recognised as a town with a great pottery tradition.Obijiaku developed his practice as a self-taught artist and uses an array of materials within his compositions, often mixing oil, acrylic, and charcoal to achieve soft gradients, strong textures, and precise line work. Close, focused observation of his styled portraits holds the viewers gaze in a dizzying embrace. The mesmerising effect induced by concurrent and collinear lines running with no obvious start or end point is deliberate, as the artist sees these lines as representing life’s unpredictable journey.