Sélectionner une page

Né en 1945 à Diouroup (Sénégal), Philippe Sène a fait sa formation à l’Institut national des arts dans la section Recherches plastiques nègres de 1970 à 1973. Philippe Sène est très inspiré par la tradition de son ethnie qui est aussi celle du premier président sénégalais, poète et académicien : Léopold Sédar Senghor : les Sérères. Les esprits protecteurs, les pangools, constituent l’élément dominant de sa peinture et de ses cartons de tapisserie. Il est également inspiré par des scènes de vie avec toujours un regard profond sur les valeurs de la société sénégalaise notamment dans ses parts universelles. Sa production ces vingt dernières années est rare et difficile à trouver. C’est pourquoi il ne figure que dans les collections d’amateurs avisés. C’est un artiste important et très illustratif de la fameuse grande École de Dakar. Depuis 1973, Philippe Sène a exposé au Grand Palais et à la Galerie Antoinette à Paris. Il fait des expositions à succès en Allemagne (Bonn, Bayreuth, Darmstadt…) et dans son propre pays, le Sénégal.

 

Philippe Sène is a painter from the École de Dakar. Born in 1945 in Diouroup (Sénégal), Philippe Sène studied at the Institut national des arts in the plastic research section from 1970 to 1973. Philippe Sène is very inspired by the tradition of his ethnic group which is also that of the first Senegalese president, poet and academician: Léopold Sédar Senghor: the Sérères. Protective spirits, pangools, are the dominant element of his paintings and tapestry cartoons. He is also inspired by scenes of life, with always a deep look at the values ​​of Senegalese society, particularly in its universal parts. His production over the past twenty years is rare and difficult to find. This is why he only appears in the collections of informed amateurs. He is an important and very illustrative artist of the famous École de Dakar. Since 1973, Philippe Sène has exhibited at the Grand Palais and at the Galerie Antoinette in Paris. He had successful exhibitions in Germany (Bonn, Bayreuth, Darmstadt…) and in his own country, Senegal.