Sélectionner une page

Victor Sonna (né en 1977) est un artiste visuel né à Yaoundé, au Cameroun, et vivant actuellement aux Pays-Bas. Il a étudié à la Design Academy Eindhoven et a été diplômé de l’école d’art de St Joost en 2008. Son travail s’étend des œuvres en métal et en textile aux sculptures et aux peintures. Son processus créatif se caractérise par l’utilisation d’une série de matériaux et d’objets quotidiens mis hors service, qui sont réutilisés et auxquels on donne une nouvelle vie. Cette approche trouve son origine dans l’enfance de Sonna, où le manque d’argent et de ressources l’obligeait à se débrouiller et à réutiliser ce qui l’entourait. Son travail rassemble souvent des matériaux disparates aux identités distinctes, les transformant en œuvres d’art uniques et dynamiques, dotées d’une signification et d’une portée nouvelles. Négocier entre le Cameroun et les Pays-Bas et devoir constamment se réinventer dans ces contextes socioculturels radicalement différents signifie que Sonna est occupé par une lutte entre le maintien de ses racines africaines et l’assimilation dans son foyer européen. Son travail naît des tensions entre les deux mondes, ce qui donne lieu à des œuvres d’art qui dépaysent et défient les frontières. Les notions d’identité et d’appartenance sont remises en question par son exploration artistique des espaces entre « être » et « devenir », entre le passé et le présent, entre l’Afrique et l’Occident.

 

Victor Sonna (b. 1977) is a visual artist born in Yaoundé, Cameroon and currently living in the Netherlands. He studied at Design Academy Eindhoven and graduated from St. Joost School of Art in 2008. His work ranges from metal and textile based artworks, to sculptures and paintings. His creative process is characterised by a use of a range of discarded everyday materials and objects, which are re-used and given new life. This approach has its origins in Sonna’s childhood, where the scarcity of money and resources meant he had to make do and re-use what was around him. His work often brings together disparate materials with distinct identities, transforming them into unique and dynamic art works with new meaning and significance. Negotiating between Cameroon and the Netherlands and constantly having to reinvent himself in these radically different socio-cultural contexts, means Sonna is occupied with a struggle between holding onto his African roots and assimilating into his European home. His work is born from tensions arising in-between worlds, resulting in artworks that de-familiarise and test the boundaries. Notions of identity and belonging are questioned through his artistic exploration of the spaces in-between “being” and “becoming”, past and present, and Africa and the West.