Sélectionner une page

Issa Sow, né à Dakar au Sénégal en 1975, est un peintre et galeriste sénégalais contemporain. En 1999, il s’installe à Montpellier, en France, où il vit, plusieurs années, avant d’atterrir dans le New Jersey, aux États-Unis avec sa femme et ses enfants. En 2012, Issa Sow a ouvert les portes de la galerie d’art Issyra, à Hoboken, au New Jersey, qui présente des artistes locaux et internationaux, des œuvres d’art africaines traditionnelles et contemporaines triées sur le volet, une vaste collection de l’œuvre de Sow en plus de la musique, de la danse, et des ateliers de peinture soutenant Sow dans sa mission de diffusion de la culture africaine et de ses souvenirs d’enfance de la teranga. Mélangeant des matériaux recyclés et des couleurs organiques telles que celles du café, de l’hibiscus ou des fruits avec des peintures traditionnelles, Sow utilise de manière récurrente des symboles ; ceux de l’humain, de l’animal et de la divinité, non seulement pour conférer l’histoire, mais aussi pour protéger et aider à réaliser les souhaits et les aspirations des spectateurs. Son travail peut être lu comme une extension spontanée des pratiques entourant les masques traditionnels africains, où ses peintures deviennent le médium qui permet un dialogue entre les esprits et les gens. Issa Sow vit et travaille aux États-Unis.

 

Issa Sow, born in Dakar, Senegal in 1975, is a contemporary Senegalese painter and gallerist. In 1999, he moved to Montpellier, France, where he lived for several years before landing in New Jersey, in the United States with his wife and children. In 2012, Issa Sow opened the doors of the Issyra Art Gallery, in Hoboken, New Jersey, which presents local and international artists, handpicked traditional and contemporary African artworks, an extensive collection of Sow’s own body of work in addition to music, dance, and painting workshops supporting Sow in his mission to spread the African culture and his childhood memories of teranga. Mixing recycled materials and organic colors such as those from coffee, hibiscus or fruits with traditional paints, Sow recurrently makes use of symbols; those of the human, animal, and divinity, not only to confer history but also to protect and help fulfill the viewers’ wishes and longings. His work can be read as a spontaneous extension of the practices surrounding Traditional African Masks, wherein his paintings become the medium that enables a dialogue between the spirits and the people. Issa Sow vit et travaille aux Etats-Unis