Sélectionner une page

Arébénor Bassène (né en 1974, Sénégal) est titulaire d’un master en civilisations et littératures africaines de l’Université Cheikh Anta Diop (2012-2013), d’une double licence de la même université en anglais et civilisations africaines (2010-2011), d’un diplôme de l’École nationale des arts de Dakar et d’un diplôme d’études supérieures artistiques à l’École nationale des arts du Sénégal (1997-2001). Au Sénégal, son travail a été exposé dans l’exposition internationale de la Biennale Dak’art en 2016 ; dans l’exposition  » Jonction  » au musée IFAN de Dakar (2017) ;  » Regards sur cours  » à l’Institut de Gorée (2017) ; à la Galerie Atiss à Dakar (2017) ; au 9ème salon national des artistes plasticiens (2011), au premier mémorial de Cheikh Anta Diop au Centre Culturel Français (1995), entre autres. Il a reçu le prix du Ministre de la Culture pour l’exposition « Salon National des artistes plasticiens du Sénégal » en 2011. En outre, il a reçu le prix de l’UEMOA –  » prix de l’Union économique et monétaire de l’Afrique de l’Ouest  » à l’occasion de la biennale Dak’Art en 2016. À l’international, Arébénor Basséne a participé à une exposition collective à l’Alliance Française d’Addis-Abeba, en Éthiopie (2017) et à la Galerie Gery de Namur, en Belgique (2016).

Arébénor Basséne travaille et vit à Dakar, au Sénégal.